L'inspection d'une maison par un inspecteur en bâtiment reconnu !


À l'achat d'une maison, il est fortement recommandé d'en faire faire l'inspection par un inspecteur en bâtiment reconnu. Pas nécessairement parce que "Mononcle Robert", celui qui connait bien des choses n'en serait pas capable, mais pour que l'inspection soit valide, elle se doit d'être effectuée par un expert en bâtiment.

La plupart du temps, les problèmes qui affectent une propriété peuvent être considérés de mineurs et peuvent être corrigés assez facilement et à peu de frais. Toutefois, ce que certains considèrement comme étant mineurs n'aura pas la même envergure pour d'autres. C'est pourquoi avoir un bon topo de la maison qu'on achète est primordial.

En quoi consiste une inspection résidentielle?

Somme toute, une inspection est un examen visuel détaillé effectué par un inspecteur en bâtiment. Soyons clairs, un inspecteur se sert de son expérience pour déceler les problêmes éventuels. Toutefois, il n'ouvrira pas les murs pour voir ce qui s'y cache derrìere. L'inspecteur examinera les divers composants et éléments de la maison tels la plomberie, le chauffage, l'échangeur d'air, l'électricité et certains appareils inclus à l'achat. Il inspectera aussi les différentes composantes structurelles de la propriété comme les fondations, la toîture, les fissures s'il y a lieu, et l'usure et la qualité des portes et fenêtres.

Les vendeurs négligent parfois de petits problèmes affectant leur propriété parce qu'ils y sont habitués et qu'ils font maintenant partie de leur vie, mais les acheteurs potentiels eux, s'y attardent beuacoup plus. Même si ces petites lacunes ( peinture défraichie, sonnette défectueuse, parquet grafigné, évier écaillé, etc. ) n'empêcheront pas la maison d'être vendue, elles peuvent toutefois permettre aux acheteurs potentiels de négocier le prix à la baisse versus une plus récente ou mieux entretenue.

Le moment de faire faire une inspection se fait généralement une fois qu'une offre d'achat, dans laquelle un délai pour en faire faire l'inspection aura été stipulé ( très important que ce soit mentionné dans l'offre ) aura été acceptée par les vendeurs. Ne pas inclure un délai prévoyant cette condition n'obligera pas le vendeur à accepter que vous en fassiez faire une par la suite.

En tant que courtier immobilier, lorsque des acheteurs me mentionnent qu'ils ne pensent pas faire faire d'inspection, j'explique alors à mes acheteurs que j'inclus quand même cette condition à l'offre, juste pour s'assurer que si 2 jours plus tard ceux-ci décident que finalement ils préfèreraient en faire faire l'inspection, qu'ils soient en droit de le faire. Et s'ils ne la font finalement pas faire, une fois le délai pour la faire étant expirée, cette condition est considérée comme ayant été simplement abandonnée par l'acheteur, qui est réputé y avoir renoncé.

Certains vendeurs font pré-inspecter leur maison avant de la mettre en vente. Faire faire l'inspection avant permet au vendeur de peut-être corrigée certains lacunes affectant sa propriété, mais moi, en tant que consommateur, question de transparence, j'aimerais mieux payer mon propre inspecteur plutôt que de me fier à l'inspection faite par les vendeurs. Et comme les frais d'une inspection sont dans la grande majorité du temps défrayer par l'acheteur, en tant que vendeur je ne serais pas friand de payer environ 500$ quand en principe ce sera l'acheteur qui paiera les frais occasionné pour son inspecteur

Tant pour le vendeur que l'acheteur, un rapport d'inspection effectuée par un expert en bâtiment sera avantageux. Les deux parties connaissent alors les problêmes affectant l'immeuble, et si l'inspection a permis de découvrir un problême important, pouvant affecter l'immeuble de façon significative, l'acheteur pourra soit rendre nuelle et non avenue son offre d'achat, ou les parties pourront s'entendre sur une baisse de prix ou sur des réparations à être effectuées aux frais du vendeur. Comme la signification d'un problême impoortant est encore une fois relative à chacun, acheter par le biais d'un courtier immobilier s'avère important pour dissipé bien des interrogations de l'une ou l'autre des parties.

Une inspection ne garantie pas l'absence de vices cachés

Comme mentionné précédemment, un inspecteur n'ouvrira pas les murs pour voir ce qui s'y cache derrière, ni ne creusera autour de la maison pour voir l'état des fondadtions. L'inspecteur effectuera un examen visuel et pourra recommander une expertise supplémentaire plus poussée s'il a des doutes concernant un aspect ambigu d'une propriété.

En conclusion, si l'inspection effectuée ne révèle rien de majeur, les vendeurs et les acheteurs se sentiront rassurés et la transaction suivra son cours. Les acheteurs auront reçu de l'inspecteur un rapport détaillé du travail qu'il aura effectué pour eux, et ce rapport pourra leur servir plus tard comme guide d'entretien de certains éléments de la propriété.



 À LIRE AUSSI:

     Vivre avec l'ocre ferreuse!

     L'immobilier se porte bien au Québec en 2017

     Vendre sa maison sans garantie légale

     Le radon: C'est quoi? Comment le détecter?

     Les fissures de fondation: Inquiétant?

     La pyrite: Des problêmes!!! Quoi faire? Des subventions?

     Connaître la valeur marchande de votre maison