Comment bien évaluer la valeur de revente d'une propriété  



Lorsque vous décidez de vendre votre propriété, l'aspect fondamental et primordial est de bien évaluer sa valeur de revente sur le marché. Les conditions du marché immobilier changeant constamment, vous risquez de perdre des milliers, voir des dizaines de milliers de dollars, si vous évaluer mal la valeur de celle-ci. Ne faites surtout pas l'erreur de regarder l'évaluation foncière de votre maison pour en déterminer un prix. Je vois parfois des gens qui essayent de vendre seul pour économiser sur une commission d'agent se fier à cette donnée et qui finalement perdent des milliers de dollars parce qu'ils ont sous-évalués la valeur de leur propriété

Alors comment faire?

Pour y parvenir efficacement, il n'existe pas 56 méthodes. La meilleure à mon avis est de simplement contacter un courtier immobilier qui travaille dans votre région, qui connait bien votre secteur, et qui à l'aide des maisons comparables vendues récemment dans votre coin, pourra vous donner l'heure juste. La plupart des courtiers, dont moi-même, effectuons ce travail gratuitement. Il va de soi bien sur que nous espérons que vous ferez affaires avec nous et nous en confierez le mandat de la vendre. Le courtier pourra. avec la méthode des comparables, voir avec vous pourquoi le prix de votre propriété vaut "X" montant, versus les autres maisons en vente ou vendues récemment.

Soyez très prudent

Certaines compagnie vous offriront, par le biais de leur site internet, de vous en donner un prix par simple courriel, après que vous ayez rempli leur formulaire ou que vous ayez adhéré à leur service, à des coûts parfois de près de 1000$. Puisqu'ils ne sont pas en mesure d'effectuer le même travail qu'un courtier, ils conçoivent des logiciels de comparaisons et vous donnent un ordre de prix allant parfois à des écarts de prix de plus de 50 000$ à la hausse ou à la baisse. Imaginez si un agent évaluait votre maison, qui vaut 250 000$, et qu'il vous disait ensuite "On va la vendre 200 000$!!!". Soyez donc extrêmement prudent face à cette méthode que je juge très peu sérieuse, et qui à mon avis frôle le ridicule. Rien de mieux qu'un courtier, qui lui ira vous rencontrer et verra votre propriété directement, et en connaîtra ainsi les avantages et les défauts. Quand on parle de fixer un prix de vente, il est important que celui-ci soit réaliste. Une maison affichant un prix trop bas sera parfois vendue en quelques jours, mais à perte de plusieurs milliers de dollars. À l'inverse, si le prix fixé est trop élevé, elle risque de rester longtemps sur le marché, avant que sont prix soit revu à la baisse.


Attention aux fausses données!

Je vois parfois des gens se fier aux prix vendus annoncés sur des sites comme Duproprio pour établir la valeur de revente de leur maison. ATTENTION! Le gros problême avec de tels sites est que le vendeur indique le prix vendu qu'il veut bien annoncé, même s'il est TOTALEMENT FAUX. Par exemple, je voyais dernièrement un vendeur qui avait annoncé sa maison à 300 000$ indiquer qu'il l'avait finalement vendue 295 000$, alors qu'en réalité, il l'avait RÉELLEMENT vendu 260 000$. Pourquoi agir ainsi? Je crois que généralement c'est peut-être par fierté mal placé, ou encore, le vendeur ne désire pas que tout son entourage connaisse cette information, ce qui, il faut bien l'avouer, est légitime parce qu'il s'agit quand même bien d'une information qu'on ne désire peut-être pas dévoiler à tout le monde. Peut-être qu'un de ses voisins, collègue de travail ou membre de sa parenté lui avait dit que jamais il ne vendrait à ce prix, et que, une fois la maison vendue, celui-ci indique un faux prix pour ne pas donner raison à ses détracteurs. On voit même souvent des maisons, dont le prix affiché vendu est exactement le même que le prix annoncé, ce qui est somme toute assez rarissime. Ces vendeurs, comme je le disais, ne voulant généralement tout simplement pas que le commun des mortels sache le prix réellement vendu, affichent simplement le prix qu'ils avaient annoncés pour la vente. En conclusion, dites-vous bien que de se fier à ces chiffres n'a pour effet que de fausser les données réelles.


Autres options

Il y a aussi les évaluateurs agréés, que vous paierez des centaines de dollars pour effectuer le travail d`évaluer la valeur de votre maison. Cependant, je trouve qu'il est plus difficile pour un vendeur de justifier à un acheteur le prix obtenu par le biais d'un évaluateur, qui ne l'oublions pas est engagé par le vendeur, comparativement à un courtier immobilier, qui avec des comparables, pourra sécuriser l'acheteur avec qui il travaille déjà et ou généralement s'est établi un lien de confiance. L'évaluateur agréé, qui n'est pas habilité à vendre votre maison, devra bien sûr vous charger ses honoraires, alors que le courtier, à qui vous en confierez la vente, recevra sa rétribution lorsque votre maison sera vendue.

En terminant, retenez finalement qu'un vendeur aimerait bien qu'un courtier vende sa maison, qui vaut 250 000$, à un prix par exemple de 300 000$. L'acheteur à son tour, aimerait bien payer 200 000$ pour cette même maison. Cependant, rappelez-vous qu'une belle transaction pour toute les parties survient lorsque le prix déboursé et obtenu est simplement le "juste prix". Ainsi, le vendeur est heureux du prix qu'il obtient et l'acheteur est content du prix qu'il débourse.

Vous aimez cet article? Partagez-le via...



 À LIRE AUSSI:

     L'immobilier se porte bien au Québec en 2017

     Vendre seul ou avec un courtier immobilier?

     Les prévisions des ventes pour 2017 revues à la hausse

     Acheter une maison sans mise de fonds: Possible?

     Le programme RAP (régime d'accession à la propriété)

     Les vices cachés! Recours contre un vendeur!

     Vendre ou acheter sans courtier: Une décision risquée!

     L'ocre ferreuse: Un vice caché?










-